Image from la fine di tutte le cose / l'inizio di tutte le altre

Autour du mot homebody, qui veut dire personne paresseuse ou femme au foyer, Emma Saba organise des énergies chorégraphiques politiques. Dans la fine di tutte les cose / l’inizio di tutte le altre, la chambre du confinement et le corps assigné dialoguent. Joyeusement. Librement. Comme si l’hyperobjet du virus avait engendré de nouvelles relations aux hypo-objets de la maison. Le spectacle est aussi tissé dans une scénographie qui induit la danse, et est porté par des arias de femmes abandonnées et cloîtrées.

par Emma Saba

Distribution

Chorégraphie, interprétation Emma Saba
Création musique Marie Delprat
Création lumière Tiago Branquino
Accompagnement artistique Auguste de Boursetty, Délia Krayenbühl, Marie Jeger
Oeil extérieur Léa Katharina Meyer
Production Yamina Pilli / oh la la - performing arts production
Coproduction Emergentia – temps fort pour la création chorégraphique émergente réalisé par L’Abri, le TU et le Pavillon ADC Genève
Soutiens Loterie Romande (en cours)